La Tribu

Il existe un petit coin de paradis pour la Chanson Française du coté des Hauts de Seine 92 ; c'est un petit nid douillet, où nos oreilles sont cajolées : Le Refuge de La Tribu

Odile, Jean Louis, Manon et Léa , nous ouvre la porte de leur refuge, plusieurs fois dan l'année, pour nous faire découvrir des artistes ; auteurs, compositeurs et interprètes, de la belle chanson française.

 Un petit coin d'amitié, poésie, et musique, pour sortir de la lucarne, et des divertissements qu'on veut nous imposer.

 

Le Tout Nouvel Album de Jean Louis Blaire : chante Eric Barbara et pas que, avec ses amis et ses filles :

Olivier Béranger, JePh, Éric Guilleton, Léa et Manon Blaire , Daniel Duroy, Martial Robillard, Maxime Vauthier )

Pour en savoir plus cliquer sur la belle image.

 

Cd blaire barbara

 

Pour acheter c'est en dessous

Commander

 

Jean-Louis Blaire interprète Éric Barbara et pas que, une Ode Maritime à la vie

Le premier geste vient du regard ; étonnant pour un album. Oui attardons nous sur la photo. Elle résume bien le contenu de l’œuvre. Le regard plonge dans le reflet de l’ombre solitaire au milieu de l’immensité bleuté d’une Baie où le ciel et l’eau se confondent.  C’est une photo de Gilles Soubeyran. Nous sommes si petit dans ce vaste monde, mais nos existences peuvent pourtant se déployer.

Revenons à l’album. Les interprètes sont se qu’ils sont,  je ne m’attarderais pas sur ce qui les lie et me relie à eux, je vous site simplement leur nom : Jean Louis Blaire, Olivier Béranger, JePh, Éric Guilleton, Léa et Manon Blaire, Daniel Duroy, Martial Robillard, Maxime Vauthier.  

Ce recueil de poèmes sonore, brasse toutes les couleurs de la vie, elle est blanche « Quand elle est bleu ou arc en ciel / terre de Sienne jaune miel / blanche la vie / dans toutes les couleurs de peau / qui font le plus joli drapeau ».

C’est un paysage maritime, comme le flux et le reflux des vagues, entre la vie, la mort, et puis la vie. Un moment loin du bruit du monde qui courre à la catastrophe. On inspire cette poésie jusqu’à l’ivresse des bords de mer, on l’expire jusqu’ à diminuer les blessures qui nous agressent. Une bouffée d’oxygène au milieu de ces vies creuses qui nous encerclent. Même si Marseille est sombre comme les souvenirs, insolite, loin des circuits touristiques. Pas comme à Ostende : sensuelle. Et, se retrouver là, dans cette interprétation aérienne d’Olivier Béranger comme le vol d’une mouette au-dessus de la mer. Elle s’envole comme le temps fait ses valises. Loin.  Là où le temps est gris, elle a brulé ses ailes dans la vie éphémère d’un papillon nocturne, alors, « Peut-on rêver encore d’une vie sans décors ? » Sortir du décor, dans une larme «la vie dans une goutte d’eau » La goutte d’eau qui nous ramène à la baie, à l’ombre reflétée, rejointe par deux autres ombres, qui se tiennent un peu à l’écart, également projetés sur la mer dans le livret. Ils sont 3 désormais, et plus nombreux encore sur les plages  sonores de cet album.  Éric Barbara les a réunis sur la baie autour de ses poèmes pour une seule voix multiple. Au loin la ligne d’horizon limpide et inaccessible, comme un levé ou un coucher de soleil, aux nuances bleu et rose par filament, comme une déchirure dans le ciel, je referme le boitier.

Maintenant, c’est à vous d’écouter.

17629828 1472157932802913 66306442617059977 n 1

La nouvel Saison des Cabarets 2017

 

17629828 1472157932802913 66306442617059977 n

 

Les Cabarets passés

 

 

12794777 1121027757915934 8534569151125195577 o

 

 

 

La Tribu, forte de son projet de vie, vous propose des Indiens qui ont mal à l’humain.Ecoutez leur chant de fraternité de dignité et de respect.

Interview de Cyril Mokaiesh au coeur de La Tribu par Patrick Caseiro Pour LuxNoize

12439125 1549466475347507 9101752402177964841 n

 

 
Jean-Louis et Léa (Père et fille)

 

 

JEAN-LOUIS BLAIRE

De son Artois natal aux grandes scènes (TLP, théâtre Sylvia Montfort, Trianon...), de caf’concs’ en cabarets Jean -Louis Blaire n'a jamais cessé de chanter depuis 30 ans. ..On dirait qu'il chante personnellement pour chacun de ceux qui l'écoutent. Son chant est comme un bras posé sur une épaule, un chant d'espoir sans illusion, un chant de révolte sans colère…» Michel TRIHOREAU (Chorus) « …On pense à Béranger, un peu, il a quelque chose de poignant dans la poésie chantée de sa belle voix grave. » Nicolas André (La voix du Nord) « …Tous les commentateurs de ses spectacles et de ses enregistrements, mettent en avant sa voix chaude, à la fois grave et fraternelle… Sans ce poète humaniste et vibrant, il manquerait quelqu'un d'important dans la chanson française. » Michel VALETTE (Chant ‘Essonne) « …Et ce grand gamin a toujours la faculté de s'émouvoir devant la beauté, d'avoir l'âme poétique avec une fine plume. Mais Jean-Louis sait montrer le poing face à l'absurdité et la bêtise. Il chante aussi ses souvenirs avec le recul que lui confère son âge.» Gérard Gorsse Chanson Rebelle

 

 15032510455111158113103444

91788

Hqdefault

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !